• 696×86
LDC : "Il est encore trop tôt pour penser au titre", Xavi Hernandez

LDC : « Il est encore trop tôt pour penser au titre », Xavi Hernandez

Après une victoire écrasante en Ligue des champions, Xavi Hernandez garde les pieds sur terre. Barcelone a démarré en fanfare sa campagne en Ligue des champions avec une victoire éclatante de 5-0 contre le Royal Antwerp.

Cependant, malgré cette performance éblouissante, l’entraîneur Xavi Hernandez reste humble quant aux perspectives de son équipe. L’ancien milieu de terrain souligné la satisfaction de voir son équipe mettre en pratique les tactiques discutées, notamment le jeu axial et la patience. Il a également salué l’amélioration de l’attaque et le pressing haut après la 20e minute.

Néanmoins, Xavi reste prudent, déclarant : « Il est encore trop tôt pour penser au titre. Des matches cruciaux nous attendent, et nous devons maintenir cette intensité. »

Lire aussi : Léo Messi salvateur fait la différence et met tout le monde d’accord à l’Inter Miami

Ce début prometteur laisse entrevoir un avenir brillant pour Barcelone, mais l’entraineur insiste sur la nécessité de rester concentré pour réussir en Ligue des champions.

Paulo Duarte : "C'était une question d'honneur"

Victoire des Eperviers : « C’était une question d’honneur », dixit Paulo Duarte

Dans un ultime acte de détermination, les Éperviers du Togo ont décroché une victoire de 3-2 face au Cap-Vert lors de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2023 ce dimanche. Pour le sélectionneur Paulo Duarte, cette victoire était une question d’honneur.

Le stade de Kegué n’a plus connu de victoire de l’équipe nationale togolaise depuis le 10 septembre 2019. Cette sécheresse de quatre ans a finalement pris fin, offrant au public togolais une raison de célébrer.

Paulo Duarte ému

Le sélectionneur portugais, Paulo Duarte, a exprimé sa fierté envers ses joueurs et le public, soulignant l’importance de cette victoire pour tous. Il a également souligné la frustration de ne pas avoir obtenu plus de victoires malgré de bonnes performances.

« Aujourd’hui, c’était une question d’honneur pour moi et je crois qu’on l’a bien fait pour tout le monde. Je veux féliciter mes joueurs et le public. C’est un public qui souffre beaucoup comme nous et je pense qu’aujourd’hui, on a brisé un mauvais record dans l’histoire du football du Togo de ne pas gagner à la maison… On joue bien souvent. On domine nos adversaires, mais on ne gagne pas », a-t-il déclaré, ému.

Lire aussi : Lomé : fusillade à Ablogamé, une voiture criblée de balles et 02 blessés (photos)

Le Togo termine à la 3ᵉ place de son groupe, mais cette victoire marque un nouveau départ pour l’équipe qui se prépare pour les prochaines échéances, notamment une journée FIFA en octobre et le début des éliminatoires de la Coupe du monde en novembre.

LDC 2024 : Tirage au sort soft pour le Barça, le PSG dans le groupe de la mort

LDC 2024 : Tirage au sort soft pour le Barça, le PSG dans le groupe de la mort

Les clubs qualifiés à l’édition 2023-2024 de la Ligue des champions connaissent enfin leurs adversaires de poule. Le tirage au sort s’est déroulé ce jeudi à Monaco.

Le Paris Saint-Germain va avoir fort à faire pour sortir de la phase de poules. Les champions de France vont croiser la route de l’AC Milan. Une double confrontation qui regorge déjà de petites histoires comme les retrouvailles des frères Hernandez, le retour de Mike Maignan au Parc des Princes ou celui de Donnarumma à San Siro.

Ci-dessous l’intégralité du tirage au sort.

Cristiano Ronaldo tendu : le joueur pique une grosse colère à la mi-temps d'un match (vidéo)

Cristiano Ronaldo tendu : le joueur pique une grosse colère à la mi-temps d’un match (vidéo)

Cristiano Ronaldo a fait exploser sa frustration lors d’un match de foot. Ce mardi, durant la finale très tendue des qualifications à la Ligue des Champions Asiatique, opposant son club Al-Nassr à Shabab Al Ahli des Émirats Arabes Unis, la superstar portugaise a laissé éclater son mécontentement face à l’arbitrage.

C’est un Cristiano Ronaldo rarement vu sous cet angle qui a foulé le terrain ce mardi. Mené 1-2 jusqu’à la 88ᵉ minute, Al-Nassr a finalement décroché son billet pour la Ligue des Champions Asiatique avec une victoire retentissante de 4-2. Un succès qui a été marqué par l’explosion émotionnelle du joueur portugais envers les décisions arbitrales.

Cristiano Ronaldo emporte son vers la victoire malgré une colère explosive contre l’arbitrage

À la mi-temps, alors que les joueurs se dirigeaient vers les vestiaires, CR7 a éclaté en colère, exprimant son indignation envers les arbitres de touche. Dans un geste théâtral, il a jeté son brassard de capitaine (une habitude…) et a même repoussé un employé de Shabab Al Ahli qui tentait de prendre un selfie avec lui. Sa réaction a suscité des controverses sur le terrain et sur les réseaux sociaux.

Au début de la seconde période, l’arbitre de la rencontre a courageusement tenté d’apaiser les passions de l’ancienne star du Real Madrid. Ronaldo, agité, ne s’est pas laissé amadouer et a demandé à l’homme en noir de « se réveiller », signifiant son désaccord avec les décisions contestables.

Lire sur : Léo Messi salvateur fait la différence et met tout le monde d’accord à l’Inter Miami

Malgré un début de seconde mi-temps difficile, l’équipe de Cristiano Ronaldo a fait preuve d’une détermination exceptionnelle pour remporter le match sur le fil.

Finale de la Coupe du monde féminine 2023 : elle apprend le décès de son père en plein match

Finale de la Coupe du monde féminine 2023 : elle apprend le décès de son père, après son but de victoire

Du rire aux larmes. L’unique buteuse de la finale de la Coupe du monde 2023 est en deuil. Olga Carmona, celle-là qui a permis à l’Espagne de remporter son premier titre mondial face à l’Angleterre ce dimanche, a vu sa fête gâchée par le décès de son père. 

Olga Carmona est entrée dans la légende du football en marquant l’unique but de la finale de la Coupe du monde féminine 2023 ce 20 août. La capitaine de l’Espagne a permis à la Roja de remporter, pour la première fois, un titre mondial avec la sélection féminine. Malheureusement, l’euphorie a été de courte durée pour cette dernière.

La joueuse du Real Madrid a appris le décès de son père peu de temps après le coup de sifflet final. Quelques heures plus tard, elle a tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux quelques heures après la terrible nouvelle.

« Et sans le savoir, j’ai eu mon étoile avant le début du match. Je sais que vous m’avez donné la force de réaliser quelque chose d’unique. Je sais que tu m’as regardé ce soir et que tu es fier de moi. Reposes en paix papa », a tweeté l’internationale ce lundi.

Olga Carmona: Women's World Cup hero learns of father's death after firing Spain to victory | CNN

La Fédération espagnole a également fait part de son soutien à la joueuse dans une publication sur Twitter ce dimanche.

« La Fédération Espagnole de Football a le profond regret de vous annoncer le décès du père d’Olga Carmona. La footballeuse a appris la triste nouvelle après la finale de la Coupe du monde. Nous envoyons nos plus sincères câlins à Olga et sa famille dans un moment de profonde douleur. Nous t’aimons, Olga, tu es l’histoire du football espagnol », a réagi la fédération.

Lire aussi : Sergio Ramos : Cristiano Ronaldo humilie son ex-coéquipier sur Instagram

Enfin, le club d’Olga Carmona, le Real Madrid, a par ailleurs apporté son soutien à la joueuse de 23 ans. « Le club souhaite exprimer ses condoléances et son affection à Olga, sa famille et à tous ses proches. Qu’il repose en paix », a affirmé l’équipe espagnole où elle évolue depuis 2020. 

Sergio Ramos : Cristiano Ronaldo humilie son ex-coéquipier sur Instagram

Sergio Ramos : Cristiano Ronaldo humilie son ex-coéquipier sur Instagram

Sergio Ramos, ancienne star du Real Madrid, a franchi la barre des 60 millions de followers sur Instagram. Le défenseur espagnol a tenu à célébrer cette importante étape, mais son ex-coéquipier Cristiano Ronaldo a quelque peu gâché sa fête. Ce dernier a saisi l’occasion pour taquiner amicalement Ramos en soulignant que son propre nombre de followers surpassait celui de l’Espagnol.

L’international portugais a atteint les 600 millions de followers sur la plateforme de médias sociaux au début du mois, ce qu’il s’est empressé de faire remarquer au défenseur.

Sergio Ramos célèbre 60 millions de followers, mais Ronaldo vole la vedette

Sur la plateforme Instagram, Ramos a partagé sa joie en déclarant : « Nous avons commencé en 2014 et – bien que cela puisse sembler impossible – nous sommes désormais 60 millions. Pour célébrer cela et pour vous rendre un peu de l’amour que vous me donnez tous, j’organise un grand concours : une offre de 20 paires de bottes Mizuno signées. »

Ronaldo n’a pas tardé à répondre avec tacle : « Il te faudrait un zéro de plus pour me rattraper« , accompagné d’un emoji de visage souriant. Cette remarque taquine a généré plus de 250 000 likes, bien que cela reste quatre fois moins que l’engagement initial sur le post de Ramos sur Instagram.

Légendes du football en fin de carrière

Les deux joueurs demeurent des figures emblématiques dans le monde du football, ayant connu des carrières illustres. Bien qu’ils soient désormais dans la dernière phase de leur parcours professionnel, leur esprit compétitif est toujours intact.

Lire aussi : Accablé, Cristiano Ronaldo déjà prêt à tout pour quitter Al Nassr

Actuellement, Sergio Ramos est en quête d’un nouveau club alors que les saisons de football débutent en Europe et ailleurs. D’un autre côté, Ronaldo se prépare à affronter Al-Taawoun ce vendredi, tout en jouant pour le club saoudien Al-Nassr dans la Pro League.

LDC : l'OM fait face à de terribles conséquences financières après son élimination

LDC : l’OM fait face à de terribles conséquences financières après son élimination

L’élimination de l’Olympique de Marseille (OM) lors du 3ᵉ tour préliminaire de la Ligue des champions a fait résonner un coup dur non seulement sur le plan sportif, mais aussi sur le plan financier pour le club phocéen. Le rêve de participer à la prestigieuse compétition européenne s’est brisé lors de la séance de tirs au but face au Panathinaïkos, laissant l’OM pour seule perspective la Ligue Europa, moins lucrative que la LDC.

Les conséquences financières de cette élimination sont loin d’être anodines. Si l’Olympique de Marseille avait réussi à accéder à la phase de poules de la Ligue des champions, le club présidé par Pablo Longoria aurait pu espérer une entrée financière conséquente, estimée à près de 24 millions d’euros. Une somme qui aurait pu contribuer grandement au renforcement de l’équipe et aux projets du club.

Malheureusement, la réalité est tout autre. Avec cette élimination prématurée, les caisses marseillaises ne récolteront qu’une fraction de cette somme, soit seulement environ 6 millions d’euros. Cette disparité financière pourrait avoir des répercussions significatives, notamment sur les activités du mercato, où les transferts et les renforcements d’effectif risquent d’être impactés.

Lire aussi : Léo Messi salvateur fait la différence et met tout le monde d’accord à l’Inter Miami

Néanmoins, Pablo Longoria, le président du club, reste optimiste malgré cette déconvenue. Il a tenu à souligner que les plans du club demeurent inchangés malgré cette situation délicate. « Nos objectifs n’ont que peu varié par rapport à nos intentions initiales en vue de la clôture du mercato », a-t-il affirmé, ajoutant que l’équipe avait envisagé plusieurs scénarios possibles.

Léo Messi salvateur fait la différence et met tout le monde d'accord à l'Inter Miami

Léo Messi salvateur fait la différence et met tout le monde d’accord à l’Inter Miami

Lionel Messi n’a pas tardé à faire parler de lui depuis son départ du PSG. Sous les couleurs de l’Inter Miami, son nouveau club, le champion du monde 2022 s’amuse comme un roi et impressionne. 

Nouvellement nommé capitaine des Hérons, le joueur de 36 ans semble parfaitement s’adapter à son nouvel environnement. Le septuple Ballon d’Or n’en finit plus de briller et prouve, par ailleurs, que le poids des années n’a toujours pas entamé son talent. 

Auteur d’un but somptueux sur coup franc face au CD Cruz Azul pour sa première sortie en Leagues Cup, l’Argentin enchaîne depuis les performances enormes. 

Passeur décisif et double buteur contre Atlanta, l’ancien joueur du FC Barcelone a récidivé quelques jours plus tard face à Orlando, inscrivant un doublé lors des 16ᵉˢ de finale de la compétition. Dans la nuit de ce dimanche à lundi aux États-Unis, l’international argentin a encore régalé les spectateurs à l’occasion des huitièmes de finale. 

Mal embarquée à l’entame (4 – 2) des dix dernières minutes de la rencontre, MLS revient au score grâce un splendide coup franc signé Messi.

Mais bien avant cela, le septuple Ballon d’or avait déjà ouvert le score pour son équipe en reprenant victorieusement un centre en retrait de son ancien équipier au Barça, Jordi Alba (6ᵉ). Ce nouveau doublé de Messi porte son total à sept buts en quatre matchs depuis ses débuts au sein de la franchise floridienne. En quart de finale, l’Inter Miami affrontera le vainqueur de la rencontre entre Houston et Charlotte. 

Lire aussi : Inter Miami : ce cadeau original que Messi a offert à ses coéquipiers

C’est clair, le joueur n’a pas encore fini d’émerveiller la planète foot. 

Nabuch Aboubakar

Inter Miami : ce cadeau original que Messi a offert à ses coéquipiers

Inter Miami : ce cadeau original que Messi a offert à ses coéquipiers

Auteur d’une arrivée magique en MLS sous les couleurs de l’Inter Miami, Lionel Messi a retrouvé le sourire, entouré de coéquipiers à qui il a fait un joli cadeau.

La page Paris Saint-Germain semble déjà bien tournée. Depuis qu’il est arrivé sur le sol américain, et qu’il a intégré l’effectif de l’Inter Miami, le champion du monde argentin semble reprendre du plaisir, au sein d’un groupe en osmose qu’il n’hésite pas à gâter.

À l’image des téléphones recouverts d’or qu’il avait offert à ses coéquipiers argentins à l’issu de la Coupe du monde, le septuple ballon d’or a tenu à offrir un cadeau de bienvenue à ses nouveaux collègues. Mardi, devant la presse à la fin du match qui opposait Miami à Atlanta, le défenseur américain de l’Inter DeAndre Yedlin a été aperçu avec un casque audio de la marque Beats, aux couleurs de l’équipe.

Il a ensuite révélé aux journalistes que c’était Lionel Messi lui-même qui en avait offert à tout l’effectif, «je ne sais pas s’il les a achetés, mais il les a donnés à tout le monde après le premier match », a expliqué Yedlin.

 

Après un coup franc direct dans les arrêts de jeu pour donner la victoire à son équipe pour son premier match, «La Pulga» a récidivé mardi en inscrivant un doublé et délivrant une passe décisive, symbole de son intégration express.

Lire sur : Inter Miami : Leo M s’offre déjà un nouveau record avec le club

Nouvelle idole d’un pays qui n’a pas le football comme culture dominante, Leo espère révolutionner le club de David Beckham en le faisant entrer dans une autre dimension. La question est de savoir si l’effet Messi perdurera et permettra de mener Miami vers les sommets de la MLS.

Avec Cnews

Inter Miami : Leo Messi s'offre déjà un nouveau record avec le club

Inter Miami : Leo Messi s’offre déjà un nouveau record avec le club

Leo Messi n’a pas encore fini avec ses prouesses à son âge. Auteur d’un doublé cette nuit lors de la victoire de l’Inter Miami, son nouveau club, contre Atlanta United (4-0), le joueur argentin a ajouté un nouveau record à son escarcelle.

L’attaquant était buteur samedi dernier face à Cruz Azul (2-1) pour son premier match sous les couleurs de l’Inter Miami. Cette nuit, la star argentine a fait encore plus fort pour son deuxième match en inscrivant un doublé et en délivrant une passe décisive. 

Leo Messi fait tomber un nouveau record

Grâce à ces deux réalisations, le septuple Ballon d’Or a désormais inscrit au moins un but contre 100 équipes différentes depuis le début de sa carrière. Ce qui est un record d’après Fox Sports Argentina.

Lire aussi : « Il ne reste rien, j’ai tout gagné », la nouvelle déclaration choc de Léo Messi